Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Blog de Guyl
  • Blog de Guyl
  • : Ma passion pour les voyages en photos ! (Ile de la Réunion, Israël, Portugal, Venise, Sardaigne et Ma ville Marseille)
  • Contact
11 décembre 2011 7 11 /12 /décembre /2011 17:54

 

 

TOUR725.jpg

COULEURS DE LA NUIT

 

 

TOUR730.jpg

 

 

TOUR726.jpg

 

 

TOUR727.jpg

 

TOUR724.jpg

 

BONNE SEMAINE LES AMIS   !!!!

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

mamalilou 22/12/2011 23:29

gros bisous festifs te dépose en plein préparatifs avant que les visites ne nous éloignent un rien de la blogosphère :o) ...

précieux et chaleureux instants te souhaite auprès de ceux et celles qui te sont chers pour un noël lumineux!

♥joyeusement et avec gourmandise♥

Linda & Picasso ::0079::0071:: 22/12/2011 18:09

mon petit passage du jour ....


ensuite commence les voeux , méme si en comms j'en ai deja depuis le début du mois! perso je trouve ça trop tôt ...

a partir de demain un article pour mettre vos voeux ...

ici la pluie , encore la pluie toujours ...
La Pluie
Par les deux fenêtres qui sont en face de moi, les deux fenêtres qui sont à ma gauche, et les deux fenêtres qui sont à ma droite, je vois,
j’entends d’une oreille et de l’autre tomber immensément la pluie.
Je pense qu’il est un quart d’heure après midi : autour de moi, tout est lumière et eau.
Je porte ma plume à l’encrier, et jouissant de la sécurité de mon emprisonnement, intérieur, aquatique, tel qu’un insecte dans le milieu d’une bulle d’air, j’écris ce poème.
Ce n’est point de la bruine qui tombe, ce n’est point une pluie languissante et douteuse.
La nue attrape de près la terre et descend sur elle serré et bourru, d’une attaque puissante et profonde. Qu’il fait frais, grenouilles, à oublier,
dans l’épaisseur de l’herbe mouillée, la mare ! Il n’est pas à craindre que la pluie cesse ; cela est copieux, cela est satisfaisant. Altéré, mes frères, à qui cette très merveilleuse rasade ne
suffirait pas.
La terre a disparu, la maison baigne, les arbres submergés ruissellent,
le fleuve lui-même qui termine mon horizon comme une mer paraît noyé.
Le temps ne me dure pas, et, tendant l’ouïe, non pas au déclenchement d’aucune heure, je médite le ton innombrable et neutre du psaume.
Cependant la pluie vers la fin du jour s’interrompt, et tandis que la nue accumulée prépare un plus sombre assaut, telle qu’Iris du sommet du ciel fondait tout droit au cœur des batailles, une
noire araignée s’arrête,
la tête en bas et suspendue par le derrière au milieu de la fenêtre que j’ai ouverte sur les feuillages et le Nord couleur de brou.
Il ne fait plus clair, voici qu’il faut allumer. Je fais aux tempêtes la libation de cette goutte d’encre.



Paul Claudel

Eliena 19/12/2011 18:19

elle doit etre superbe avec les illuminations de fin d'année la tour...
Bisoussss

jardinette 15/12/2011 11:09

C'est sympa ces différentes couleurs!!!!
Bisous
Jardinette

insolite85 13/12/2011 16:50

Excellent rendu des photos sur ce magnifique jeux de couleurs !
Bise